La salle Otto Nicolai

Apprenez-en davantage sur la création du célèbre orchestre et jetez un œil par la même occasion sur notre cheminée Renaissance, sur le plafond à poutres apparentes et aux lambrissages en bois sculpté.

Le compositeur de renom Otto Nicolai (1810-1849) est l’auteur d’une production abondante, dont l’œuvre la plus connue « Les joyeuses Commères de Windsor » (opéra fantastico-comique) reste très interprétée de nos jours. Il est considéré comme le fondateur de l’Orchestre philharmonique de Vienne. Dès 1841, il fut le premier maître de chapelle de l’Opéra de la cour de Vienne. Recommandé par des personnalités du monde musical, il a dirigé le 28 mars 1842, dans la grande salle de la Redoute, un grand concert organisé par « l’ensemble du personnel de l’orchestre du théâtre de l’opéra impérial et royal ». L’Orchestre philharmonique de Vienne venait de voir le jour. Dans la vitrine qui se situe au milieu de cette pièce, vous trouverez le décret de création et le programme de ce concert. Ce qu’on a appelé à l’origine les « concerts philharmoniques » ont été rebaptisés « concerts d’abonnement philharmonique » en 1860, et ce n’est qu’en 1908 qu’a été fondée officiellement « l’Association musicale de l’Orchestre philharmonique de Vienne ».

Le saviez-vous…

Otto Nicolai (1810-1849) a habité de ce bâtiment. Ce compositeur d’origine allemande avait emménagé dans ce palais pour y vivre de 1841 à 1847.

Ouverture de l’opéra de Otto Nicolai « Les Joyeuses Commères de Windsor »

Le concert du Nouvel-An de l’Orchestre philharmonique de Vienne a été dirigé en 1992 par Carlos Kleiber.